Accueil / Les auteurs / Louis-Marie Houdebine

Louis-Marie Houdebine

Louis-Marie Houdebine est directeur de recherche honoraire à l’INRA. Il a été membre de la Commission du génie génétique, de la Commission de biotechnologies de l’AFSSA, et coauteur du rapport de l’AFSSA « OGM et alimentation : peut-on identifier et évaluer des bénéfices pour la santé ? ». Il a été cofondateur d’une start-up de biotechnologies (Bioprotein Technologies SA, créé en 1998), spécialisée dans la production de biomédicaments dans le lait d’animaux transgéniques ; il a rédigé de nombreux ouvrages de vulgarisation. Louis-Marie Houdebine est membre du comité de parrainage de l’Afis et en a été le président de 2012 à 2014.



Les articles rédigés par Louis-Marie Houdebine

Dix questions sur l’agriculture biologique

Le 10 juin 2010 - Agriculture et alimentation bio - n° 290

L’agriculture biologique est en expansion et elle est sujette à un soutien militant en même temps qu’à un scepticisme ironique. Les contours de cette pratique agricole et alimentaire sont flous car stricts mais fluctuants selon les régions. Les réponses aux questions (...)

+ Lire la suite

Le suicide d’agriculteurs en Inde

Le 9 mai 2009 - OGM et biotechnologies -

Une rumeur colporte une information étrange qui voudrait que les agriculteurs indiens utilisant le coton Bt résistant à des insectes prédateurs se suicident en masse après avoir subi des revers insurmontables dus à l’utilisation des semences maléfiques. L’étrangeté (...)

+ Lire la suite

Des insectes génétiquement modifiés pour prévenir la transmission de maladies

Le 3 février 2015 - DDT et paludisme -

Les premiers animaux transgéniques, des souris, ont été obtenus en 1980 et les premiers insectes transgéniques, des drosophiles (les mouches à vinaigre), en 1982. Ont suivi des lapins, des moutons et des porcs en 1985, puis des poissons en 1986 etc. La transgénèse est (...)

+ Lire la suite

Trois plantes « OGM » et leurs effets sur l’environnement

Le 31 décembre 2003 - n° 260

À la fin du mois d’octobre, la presse s’est fait l’écho d’une étude menée en Grande-Bretagne sur les effets environnementaux de trois plantes, un maïs, un colza et une betterave, génétiquement modifiées pour résister à un herbicide à large spectre, le glufosinate 14. Nous (...)

+ Lire la suite

Le riz doré, un projet emblématique

Le 25 mars 2006 - Riz doré - n° 270 n° 2781

Plusieurs centaines de millions de personnes dans le monde souffrent de carences en vitamine A à des degrés divers. Ces personnes tombent aveugles, notamment 500 000 enfants par an, puis dépérissent et souvent meurent. C’est le cas pour 3 000 enfants par jour. Il est (...)

+ Lire la suite

Les OGM en douze questions

Le 28 juillet 2006 - n° 272 n° 2781

En quoi les OGM diffèrent-ils des méthodes antérieures de sélection ? La sélection génétique des micro-organismes, des plantes et des animaux, qui a commencé il y a 10 000 ans avec le passage de la cueillette et de la chasse à l’agriculture et à l’élevage, a procuré à (...)

+ Lire la suite

Le maïs qui rend fou

Le 17 février 2007 - OGM et biotechnologies - n° 276 n° 2781

Une polémique débridée a été lancée récemment à propos d’un maïs génétiquement modifié censé être donné aux consommateurs malgré une toxicité observée chez des rats mais soigneusement tenue secrète pour gagner beaucoup d’argent en ayant, en plus, le plaisir d’intoxiquer les gens. Le (...)

+ Lire la suite

Les OGM, le bien et le mal

Le 10 mai 2007 - OGM et biotechnologies - n° 275 n° 2781

Tout observateur un tant soit peu attentif est amené à constater que le débat actuel sur les OGM (organismes génétiquement modifiés) n’a bien souvent qu’un rapport très relatif avec les OGM. Les discours des opposants reflètent en effet des préoccupations très diverses et (...)

+ Lire la suite

Que sont les OGM animaux ?

Le 20 octobre 2007 - OGM et biotechnologies - n° 268 n° 2781

On parle beaucoup des OGM qui sont, pour le commun des mortels, des plantes génétiquement modifiées à usage agroalimentaire. Ces OGM ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Il existe en effet au moins autant d’animaux que de plantes qui sont génétiquement modifiés (...)

+ Lire la suite

Les clones animaux : en manger ou pas ?

Le 21 décembre 2008 - Alimentation - n° 283

Les premiers clonages d’animaux par transfert de noyau dans le cytoplasme d’ovocytes énucléés datent de cinquante ans. Il s’agissait de xénopes, des batraciens très utilisés dans les laboratoires. Les premiers clones de moutons ont été obtenus il y a vingt ans dans le but (...)

+ Lire la suite

Science et pseudo-scicence revue numéro 330

N°330 - octobre 2019

Le sommaire et l'éditorial
S'abonner 

Produit par des bénévoles, l’AFIS trouve ses ressources dans les cotisations de ses adhérents et la vente de sa revue sans publicités.