Accueil / Regards sur la science / Mickhaïl Gromov reçoit le Prix Abel

Mickhaïl Gromov reçoit le Prix Abel

Publié en ligne le 17 août 2009 - Mathématiques
par Guillaume Calu - SPS n° 286, juillet 2009

Le mathématicien Mikhaïl Gromov a reçu, jeudi 26 mars, le prestigieux prix Abel. Ce prix, décerné par l’Académie Norvégienne des sciences et des lettres, fait partie, avec la médaille Fields 1, de ces récompenses comblant l’absence d’un « prix Nobel de mathématiques ».

Mickhaïl Gromov est né en 1943 en ex-URSS. Il suit sa formation de scientifique à l’Université de Saint-Pétersbourg avant de partir à 31 ans pour travailler à l’Université de New York, de 1974 à 1981. Il travaille à l’IHES (Institut des Hautes Études Scientifiques) depuis 1982. Il devient citoyen français en 1992.

Ses travaux portent sur la géométrie, et montrent que certains objets géométriques, délaissés par ses maîtres et contemporains, permettent une meilleure compréhension des problèmes mathématiques et conduisent à des résultats inattendus. Désormais, il s’intéresse beaucoup aux interfaces entre mathématiques et sciences médicales, activité développée depuis une dizaine d’années à l’IHES sous son impulsion. Il travaille actuellement sur des modèles géométriques de l’électrophysiologie du cœur.

L’hommage du comité du Prix Abel est sans équivoque : « Mikhaïl Gromov est toujours à la poursuite de nouvelles questions et pense constamment à de nouvelles solutions pour résoudre des problèmes longtemps restés sans réponse. Au cours de sa carrière, il a produit des travaux originaux d’une grande profondeur, et demeure remarquablement créatif. Les travaux de Gromov continueront d’être une source d’inspiration pour de futures découvertes mathématiques ».

1 Mais contrairement à la médaille Fields, le prix Abel s’adresse aussi aux mathématiciens de plus de 40 ans.


Mots-clés : Mathématiques

Publié dans le n° 286 de la revue


Partager cet article


]