Accueil / Notes de lecture / Brèves réponses aux grandes questions

Brèves réponses aux grandes questions

Publié en ligne le 24 novembre 2019
Brèves réponses aux grandes questions
Stephen Hawking
Odile Jacob, 2018, 236 pages, 19,90 €

Préfacé par Eddie Redmayne 1, ce livre, réceptacle des ultimes réflexions de son auteur, est un ouvrage autant philosophique que scientifique, même s’il s’adresse surtout au grand public qui ne sera pas rebuté par des formules mathématiques absconses, quasiment absentes de l’ouvrage.

À partir de dix questions simples dans leur énoncé ( « comment l’Univers a-t-il commencé ? » ou bien  « serons-nous dépassés par l’intelligence artificielle ? »), questions auxquelles Stephen Hawking apporte une réponse élaborée à partir des connaissances scientifiques actuelles et de sa propre expertise, l’auteur nous livre sa vision de ce que pourrait être l’avenir et des problèmes auxquels il nous faut sans plus tarder apporter une réponse.

N’hésitant pas à se faire extrêmement précis quand il s’agit de questions concernant l’un de ses domaines de prédilection, il nous entraîne alors vers des interrogations très actuelles dans le débat scientifique. Par exemple, lorsqu’il aborde la question  « qu’y a-t-il à l’intérieur d’un trou noir ? », il nous parle de l’évaporation des trous noirs 2 (phénomène auquel il a donné son nom et dont il est à l’origine de la découverte), ce qui lui permet de nous faire partager des réflexions physiques très actuelles comme le  « paradoxe de l’information. » 3

D’autres thèmes abordés, plus proches de nos préoccupations immédiates, comme  « les terriens vont-ils survivre ? » lui permettent de discuter des grands problèmes de société actuels comme le risque d’un conflit nucléaire. Bien sûr, avec son optimisme habituel, il sait nous faire espérer, d’une façon ou d’une autre, notre propre survivance, mais au prix de la destruction de millions d’autres espèces dont notre conscience serait comptable.

D’aucuns pourraient trouver certaines des questions traitées ici un peu banales, mais, à l’heure où notre propre existence, par ses excès, menace chaque jour un peu plus la biosphère et donc notre propre survie, il n’est pas inutile d’offrir à chacun l’occasion de s’interroger sur notre devenir.

Malgré des ouvrages parfois ardus (comme Une brève histoire du temps), Hawking a également su se mettre à la portée de ses contemporains 4. Cet ouvrage en est l’ultime démonstration. Malheureusement, ce grand spécialiste des trous noirs nous a quittés trop tôt car, à quelques mois près, il n’aura pu voir la première image du principal objet de ses recherches.

1 Acteur anglais qui joua le rôle de Stephen Hawking dans Une merveilleuse histoire du temps(film de James Marsh sorti en 2014).

2  « La mécanique quantique implique que tout l’espace est rempli de paires particule-antiparticule dites virtuelles… En présence d’un trou noir, l’un des membres de cette paire virtuelle tombe à l’intérieur, laissant son partenaire sans possibilité de s’annihiler. Cette particule, ou antiparticule, peut à son tour disparaître dans le trou noir ou s’échapper, auquel cas l’observateur voit un rayonnement émis par le trou noir »p. 129).

3  « Quand de la matière tombe dans un trou noir et que du rayonnement est émis, l’identité des particules semble perdue… Cette perte d’information soulève le paradoxe de l’information »p. 133).

4 Stephen Hawking a ainsi participé à plusieurs épisodes de la très populaire série américaine The Big Bang Theory.

Publié dans le n° 329 de la revue


Partager cet article


Auteur de la note

Thierry Charpentier

Ancien ingénieur système en informatique, spécialisé dans (...)

Plus d'informations